Le nouvel iPhone SE ne prend en charge que les sous-6 GHz 5G

Alors qu’Apple a annoncé que le nouvel iPhone SE dispose de la 5G, il est limité à la vitesse inférieure à 6 plus lente, au lieu de la mmWave plus rapide de la gamme iPhone 13.

« Nous apportons la 5G à notre iPhone le plus abordable », a déclaré Francesca Sweet, responsable de la gamme de produits iPhone, lors de l’événement Apple du 8 mars. Mais la mise en œuvre de la 5G sur l’iPhone SE est nettement plus lente que celle des gammes iPhone 12 et iPhone 13.

C’est similaire à la façon dont Apple a confiné le chipset mmWave 5G à pleine vitesse aux iPhones aux États-Unis. Les clients internationaux n’ont pu acheter que la version sub-6 plus lente.

Le mmWave plus rapide apporte potentiellement des vitesses de transfert de données supérieures à 4 gigabits par seconde. Il nécessite cependant l’utilisation de bandes hautes fréquences, qui ne sont pas encore monnaie courante.

Les bandes inférieures à 6 GHz plus lentes sont considérées comme plus robustes que celles à ondes millimétriques, et elles n’ont pas non plus besoin que les tours cellulaires soient aussi proches les unes des autres.

Apple a fait la même chose en ajoutant la prise en charge de la 5G à l’iPad mini en septembre 2021.

La différence que cela fait dans l’utilisation quotidienne dépend du cas d’utilisation. Alors que les opérateurs ont étendu la couverture complète des ondes millimétriques au cours de la dernière année, la grande majorité des consommateurs n’ont pas accès au réseau plus rapide.

De plus, les fréquences mmWave sont bloquées par aussi peu que le verre de la fenêtre, ce qui rend le mmWave fourni par la tour impraticable à l’intérieur.

En relation :  Comment vérifier l'utilisation des données sur iPhone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here