Quel est l'avenir de l'apprentissage des langues

L’apprentissage des langues a été l’une des plus hautes activités savantes depuis la nuit des temps. Il a permis aux chercheurs d’étudier des matériaux et des sources dans différentes langues. Cela a également ouvert une culture entièrement nouvelle à la recherche et à l’interprétation. Il a enrichi sa vision du monde dans son ensemble.

Voyant à quel point cela est important, d’innombrables volumes ont été écrits sur les différentes méthodologies d’apprentissage d’une langue. De nos jours, dans le monde hyperconnecté dans lequel nous vivons, ces méthodes d’apprentissage des langues pourraient être plus pertinentes que jamais.

Bien que la connaissance d’une nouvelle langue ait toujours été importante, elle n’a jamais eu autant d’utilité pratique auparavant. Aujourd’hui, vous pouvez télécharger des documents dans votre langue cible, accéder à leur section Internet et entrer en contact sans effort avec les locuteurs natifs de la langue cible. Tout cela a été rendu possible grâce à la technologie actuelle.

Cela ne s’arrête pas là. Vous voyez, cette technologie peut également être mise à profit pour aider à adopter une nouvelle langue plus efficacement. Grâce aux applications d’apprentissage des langues, aux applications de traduction, aux cours en ligne, aux simulations, etc., la capacité d’adopter une nouvelle langue a été considérablement améliorée. Avec tous ces facteurs à l’esprit, voici ce que l’avenir de l’apprentissage des langues pourrait nous réserver.

Meilleure compréhension du processus d’apprentissage et des difficultés d’apprentissage

La vérité est qu’il n’y a jamais eu autant de données disponibles qu’aujourd’hui. Cela signifie qu’un algorithme performant soutenu par l’IA a accès à d’innombrables exemples d’apprenants en langues (de tous les niveaux de compétence). Cela rend toutes les conclusions tirées par l’analyse plus pertinentes et conséquentes.

Il existe quelques méthodes qui ont toujours été connues pour faciliter le processus d’apprentissage des langues. De nos jours, avec le bon effet de levier de la technologie, cela peut être considérablement amélioré.

Par exemple, parler à des locuteurs natifs et se trouver dans une situation où l’utilisation de la langue cible est nécessaire étaient difficiles à réaliser. Avec l’utilisation généralisée d’Internet, ce n’est plus le cas.

apprendre une langue

Deuxièmement, avoir une motivation intrinsèque et des objectifs pour apprendre la langue cible a toujours été la clé du succès lors de l’apprentissage de la langue. Jamais auparavant il n’avait été plus probable pour une personne de déménager, de démarrer une entreprise à l’étranger ou de trouver un partenaire à longue distance. Cela couvre la question de la motivation.

L’exposition à la langue dans divers formats constituait également un goulot d’étranglement majeur. Bien sûr, vous aviez votre livre de grammaire, mais cela n’imitait pas une situation réelle.

Même si vous aviez un enregistrement de quelques phrases parlées, elles étaient prononcées cliniquement exactes, sans prononciations étranges, erreurs de grammaire courantes ou prononcées par des personnes ayant des troubles de la parole.

En relation :  Comment ajouter des dossiers à l'accès contrôlé aux dossiers dans Windows 11

Bien que cela puisse sembler une bonne chose, cela ne vous a pas préparé à un scénario réaliste. De nos jours, la disponibilité de différents supports (même des vidéos YouTube dans la langue cible) peut diversifier votre expérience d’apprentissage.

Apprentissage automatique et PNL

Depuis un certain temps, des efforts considérables ont été déployés pour enseigner le langage humain à un algorithme. Au cours des dernières années, nous avons tous remarqué que l’IA a beaucoup plus de facilité à saisir des concepts auparavant abstraits comme le contexte (dans certains des cas les plus avancés, même des figures de style complexes). Tout cela n’a été possible que grâce à l’aide de IA sémantique technologie, qui aide le programme à comprendre le sens du mot, pas seulement à analyser son étymologie.

Un autre grand pas a été fait dans le domaine de la reconnaissance vocale. Désormais, l’algorithme peut reconnaître les sons avec beaucoup plus de précision et distinguer les mots en fonction du contexte, de l’emplacement géographique, etc.

Une partie cruciale de l’apprentissage automatique en termes d’apprentissage des langues est également appelée traitement du langage naturel (TAL). En soi, un langage naturel est une forme de données. Cependant, de par sa nature, elle diffère grandement des données au sens traditionnel.

De plus, dans un environnement numérique, seul le mot écrit se présente sous tant de formats différents. Les menus sont structurés différemment des pages Web ; les publications sur les réseaux sociaux sont rédigées différemment des e-mails. Tout cela ajoute à la complexité du contexte, car vous avez maintenant un facteur de plus à prendre en compte.

AI-apprentissage des langues

Applications d’apprentissage des langues

La prochaine chose que vous devez comprendre est l’importance des applications d’apprentissage des langues. La raison pour laquelle ces applications sont si géniales est qu’elles offrent à l’apprenant une leçon ou une session d’apprentissage à la demande. C’est comme avoir un tuteur privé où que vous alliez.

L’un des plus gros problèmes avec l’apprentissage traditionnel était le fait qu’il y avait une présomption que vous n’aurez pas de dictionnaire sur vous dans un scénario réel où la langue cible est requise. Ce n’est plus le cas. Vous pouvez simplement reprendre une leçon basée sur l’application ou consulter votre vocabulaire intégré à l’application sur place.

Cela donne une approche complètement différente de la situation actuelle. Même les traducteurs professionnels dépendent fortement des applications de traduction, alors pourquoi les utilisateurs de langues ordinaires seraient-ils tenus à des normes différentes ?

Les résultats de ces applications seules sont assez stupéfiants. À savoir, ceux qui n’ont étudié que six heures dans l’application ont augmenté d’au moins un sous-niveau (près de 69 % d’entre eux).

En relation :  Comment rooter Android en 2021 (sans risquer la garantie Android)

De plus, 75% de ceux qui ont étudié pendant au moins 15 heures se sont également améliorés. Bien sûr, vous avez l’entière liberté d’étaler vos séances comme bon vous semble (ou de tout prendre d’un coup si la batterie de votre téléphone le permet).

En termes de coût, l’embauche d’un professeur de langue privé pour 15 cours d’une heure coûterait assez cher. Ces applications, cependant, sont entièrement gratuites ou ont un faible abonnement mensuel de base.

Pour démontrer davantage la popularité croissante de cette industrie, il est important de mentionner que Duolingo (le plus grand nom du marché) est devenu public au NASDAQ en 2021.

application de traduction

Amélioration de l’intégration de phrases multilingues (EMU)

Ce concept est l’un des postulats clés de la sémantique. Parfois, vous êtes confronté à la décision de conserver le sens de la phrase (sémantique) ou de rester fidèle à la forme. Ceci est particulièrement gênant lorsqu’il s’agit de traduire des idiomes.

C’est là que l’UEM peut être incroyablement utile. Vous voyez, le classificateur sémantique (l’un des composants de l’EMU) peut identifier des étiquettes de vérité terrain et attribuer un contexte plus large en fonction de celles-ci. Cela lui permet de prédire la langue utilisée dans un contexte donné.

Les deux autres éléments d’EMU sont un encodeur multilingue (la seule façon dont cette méthode pourrait fonctionner dans plusieurs langues) et un discriminateur de langue. Le discriminateur de langue est simplement là pour faire la distinction entre ces deux langues.

Au cours des étapes de formation de la plate-forme, des efforts ont été faits pour essayer de « confondre » le plus possible le discriminateur. Le résultat final est une résilience beaucoup plus élevée de la plate-forme à de telles tactiques.

En conséquence, le multilinguisme de l’UEM a atteint son apogée lorsqu’il s’agit d’interpréter, de traduire et de distinguer des phrases qui ne sont pas des parallèles exacts.

En conclusion

En fin de compte, la capacité des machines à comprendre le langage humain d’une manière similaire à la façon dont les humains le comprennent pourrait constituer une avancée majeure.

Une plate-forme de ce type serait en mesure d’offrir des informations à la demande sur la sémantique de n’importe quel mot, expression, phrase ou texte. En tant que tel, cela résoudrait immédiatement le problème de mauvaise communication et de traduction.

De plus, le fait que nous vivons dans un monde hyperconnecté signifie qu’il n’y a jamais eu auparavant une telle incitation à apprendre d’autres langues. Bien sûr, l’anglais est la lingua franca d’Internet, mais il y a encore d’énormes morceaux du monde numérique qui sont dans diverses autres langues. Apprendre de nouvelles langues ouvrirait ces parties (actuellement obscures) aux nouveaux utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here